Vive la lutte des travailleurs de Cofinoga !

Communiqué
14/03/2012

Lundi et mardi, les travailleurs de Cofinoga-Mérignac (Gironde) ont fait grève à plus de 95 % contre la suppression de 507 emplois. C'est bien de licenciements qu'il s'agit, tant les reclassements proposés sont insuffisants, dérisoires, à des centaines de kilomètres, hors métier et souvent avec perte de l'ancienneté.

Ce plan est commandité par les deux actionnaires, BNP Paribas et les Galeries Lafayette, qui ont, pendant des années, tiré des centaines de millions d'euros de profits de l'activité de Cofinoga.

Un seul des actionnaires, BNP Paribas, a fait 6 milliards de profits en 2011 ! Les porte-voix les plus serviles du grand patronat, parmi les politiques ou dans les médias, ne peuvent prétendre qu'il n'est pas possible de financer le maintien de tous les emplois.

Même les actionnaires les plus riches, qui en ont largement les moyens, ne le feront pas de plein gré, tout en sachant pourtant qu'ils ruineront des centaines de familles.

Il faudra le leur imposer, par la force collective du monde du travail, uni dans les exigences vitales par ces temps de crise : interdiction des licenciements, répartition du travail entre tous sans diminution de salaire.

Nathalie ARTHAUD