Il faut supprimer le forfait hospitalier

Communiqué
08/09/2009

Lutte Ouvrière tient à exprimer son indignation face aux projets du gouvernement d'augmenter de 25% le tarif du forfait hospitalier. Le principe même de ce forfait représente depuis des années un scandale, puisqu'il consiste à faire payer aux malades hospitalisés un supplément, en plus des cotisations qui sont prélevées de toute façon sur leur feuille de paye. Cette nouvelle augmentation rendrait l'hôpital encore plus inabordable pour de nombreuses familles populaires.

Toute la politique du gouvernement Sarkozy-Fillon est résumée dans cette mesure : d'un côté, on arrose banquiers et industriels à coups de milliards et de l'autre, on ferme les portes de l'hôpital public à un nombre croissants de femmes et d'hommes des milieux populaires.

Nathalie ARTHAUD