Après le succès de la journée de manifestations du 24 juin, continuer et renforcer la pression

Communiqué
24/06/2010

La journée de manifestations et de grèves contre le projet gouvernemental sur les retraites a été un succès. Et pour cause !

Les mesures proposées par le gouvernement sont odieuses et inacceptables. Elles font partie d'une politique générale dont l'unique but est de faire payer aux salariés, aux classes populaires, le coût de toutes les interventions de l'État pour aider les banquiers à s'enrichir malgré la crise, pour permettre aux propriétaires et aux actionnaires de maintenir le profit des entreprises capitalistes et d'augmenter leurs propres dividendes.

Les salariés ont répondu massivement présents à l'appel des directions syndicales. Il est évident qu'il faut continuer et renforcer la pression. Ce n'est que par l'action, par les grèves et les manifestations que les travailleurs peuvent imposer l'annulation pure et simple du projet gouvernemental.

S'il manque de l'argent dans les caisses de retraite, c'est au grand patronat et aux banquiers de payer !

Arlette LAGUILLER