Éditoriaux

Violences sociales : la paille et la poutre

Editorial | 
14/04/2009

Alors que dans un certain nombre d'entreprises, les salariés menacés de licenciements ont retenu quelques heures leur patron, ou des cadres supérieurs de leur société, les réactions des politiciens de droite et de gauche et de la plupart des commentateurs des médias, se sont réparties en deux catégories.Il y a les hypocrites, qui trouvent ces réactions "compréhensibles", mais en ajoutant qu'elles étaient illégales, qu'il ne faudrait pas y... Lire la suite >

Sommet du G20 à Londres : la montagne n'a même pas accouché d'une souris

Editorial | 
06/04/2009

Ils sont venus, ils se sont réunis, ils ont festoyé et posé pour la photo de famille. Et le lendemain, la presse était pleine de titres du genre "sommet historique", "réforme d'envergure de la régulation financière", "naissance d'un nouvel ordre mondial"...Le "sommet du G20", c'est-à-dire la réunion des chefs d'État des vingt pays les plus riches du monde avait pour ambition affichée de "réformer les institutions financières internationales pour... Lire la suite >

Derrière les serviteurs grassement payés, il y a les vrais maîtres de l'économie

Editorial | 
30/03/2009

Le gouvernement a présenté ce lundi le décret encadrant les rémunérations des dirigeants d'entreprise. Oh, pour un PDG, il n'y a pas de quoi sauter par la fenêtre de son bureau car ses revenus restent quand même très confortables ! De plus, le décret ne concerne que les entreprises ayant bénéficié d'une aide directe officielle de l'État et ne s'applique que jusqu'en 2010.Mais, dans cette période de crise, où se multiplient les licenciements, où... Lire la suite >

Le patronat et le gouvernement sèment la colère...

Editorial | 
23/03/2009

"On ne peut pas faire grève contre la crise". Cette déclaration de Parisot, présidente de l'organisation patronale Medef, a donné le ton aux ministres. Ils vont répétant que cela ne sert à rien de faire grève car, la crise étant mondiale, le gouvernement et le patronat en France n'y peuvent rien.Ce n'est pas contre la crise que les travailleurs ont à faire grève, mais pour empêcher le grand patronat, la classe capitaliste, de faire payer la crise... Lire la suite >

Le 19 mars doit être un succès et une étape vers la grève générale

Editorial | 
16/03/2009

Les travailleurs de Continental à Clairoix, dans l'Oise, avaient toutes les raisons d'avoir la rage lorsque le patron a annoncé, du jour au lendemain, la fermeture de l'usine et leur licenciement. D'autant plus que, quelques mois auparavant, la direction leur avait imposé le retour aux 40 heures hebdomadaires en prétextant que cela était nécessaire pour sauver les emplois du site, alors que le projet de fermeture de l'usine devait être déjà... Lire la suite >

Se préparer pour le 19 mars... et pour la suite indispensable

Editorial | 
09/03/2009

"On va s'en sortir", vient d'assurer la présidente du Medef Laurence Parisot en parlant de la crise. Mais, qui est ce "on" ? S'il s'agit du patronat, elle a toutes les raisons d'être optimiste. L'État fait tout ce qu'il faut pour cela. Mais quels sont les travailleurs qui pourraient partager cet optimisme ? Sûrement pas ceux qui sont déjà mis à la porte de leur entreprise et qui, en perdant leur salaire, ont perdu leur unique moyen d'existence.... Lire la suite >

Le seul moyen de faire reculer patronat et gouvernement : la grève générale

Editorial | 
02/03/2009

Les charlatans qui nous gouvernent répétaient encore il y a quelques jours qu'ils tablaient pour l'année en cours sur la croissance économique, faible certes mais croissance quand même. Eh bien, non, ce n'est pas une progression mais un franc recul, le pire depuis 1945 ! Du coup, le gouvernement le reconnaît mais en ajoutant que c'est encore pire chez les voisins.C'est à voir, tant ils mentent comme des arracheurs de dents ! Mais, de toute façon,... Lire la suite >

Seule la menace de la grève générale peut les faire reculer

Editorial | 
23/02/2009

Le discours de Sarkozy après sa rencontre avec les dirigeants syndicaux était on ne peut plus limpide une fois la mousse enlevée. Pas question d'augmenter les salaires, pas même le Smic. Pas question d'abandonner les suppressions d'emplois dans les services publics. Pas question d'arrêter ce qu'il appelle "les réformes", ces mesures qui visent toutes à appauvrir encore plus les salariés afin de dégager de l'argent pour le grand patronat.Aucune... Lire la suite >

Vive la lutte des travailleurs de Guadeloupe et de Martinique !

Editorial | 
16/02/2009

Les travailleurs de Guadeloupe entament leur cinquième semaine de grève générale. Ils ont été rejoints par leurs camarades de Martinique.Jégo, le ministricule chargé de l'Outre-mer, qui, après avoir promis dans les négociations des augmentations de salaire, s'est dédit ensuite lamentablement, hausse aujourd'hui le ton. Il retrouve le langage habituel du patronat et du gouvernement sur ces grévistes qui "prennent la population en otage". Dans... Lire la suite >

Nos exigences vitales, il faudra les leur imposer !

Editorial | 
10/02/2009

Il ressort clairement du discours de Sarkozy à la télévision le 5 février qu'il n'a pas l'intention de tenir compte de la colère qui monte parmi les travailleurs devant la multiplication des licenciements, la montée du chômage et de la précarité, l'insuffisance des salaires. Le succès de la journée de mobilisation du 29 janvier était pourtant manifeste et la participation massive, mais il n'y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre !La... Lire la suite >